Connectez-vous maintenant
pour accéder à cette page


Mot de passe oublié?

Pas encore membre?
Apprenez-en plus!

Vie quotidienne

Une sortie à deux c’est bien... une sortie accessible, c’est bien mieux!

Extrait du numéro 219 de la revue Entendre : L’accessibilité universelle

Par Marie-Josée Richard, directrice générale de l’AQEPA Montréal Régional

Bien que notre société ne soit pas complètement accessible à 360 degrés, plusieurs initiatives ont été mises de l’avant par des organismes afin de faciliter l’accès aux loisirs de tous les citoyens.

Connaissez-vous la vignette d’accompagnement touristique et de loisir (VATL)?

C’est au début des années ’90 que le concept de la vignette d’accompagnement a connu ses premiers pas sur l’Île de Montréal. Depuis 1999, le programme de la Vignette d’accompagnement touristique et de loisir (VATL) a pris une ampleur québécoise et est géré par l’organisme Zone Loisir Montérégie.

Le programme a été élaboré selon un principe d’égalité dont le but est de répandre son application dans le plus d’endroits possibles au Québec, pour que les personnes ayant une limitation fonctionnelle puissent exercer leur droit au loisir sans contraintes ni limites.

La VATL, c’est quoi exactement?

La vignette d’accompagnement touristique et de loisir (VATL) vise à accorder l’accès gratuit à l’accompagnateur d’une personne âgée de 12 ans et plus ayant une limitation fonctionnelle permanente. C’est-à-dire qu’une femme enceinte ou une personne ayant une jambe temporairement dans le plâtre ne peut pas bénéficier de la vignette, mais toute personne vivant avec une surdité le peut!

Pourquoi avoir limité la vignette à un âge minimum de 12 ans?

Parce que les gestionnaires du programme jugent que tout enfant âgé de moins de 12 ans est normalement toujours accompagné d’un parent pour quelle sortie que ce soit. Les parents servent donc de facilitateurs à l’enfant sourd ou malentendant en interprétant oralement ou en LSQ le contenu non accessible et en plus ils payent! Par contre, à l’adolescence ou à l’âge adulte, ça se complique un peu…

Votre ado veut aller au cinéma sans parent? L’obligez-vous à traîner sa sœur ou son frère pour faire l’interprète, ou pour vous rassurer? A-t-il un meilleur ami qui pourrait l’accompagner ? Une fois adulte, trouver une personne disponible et acceptant de pousser notre chaise roulante n’est pas toujours simple… imaginez si cette personne doit en plus payer son billet! Avec la vignette, le duo ne paie qu’un seul billet! Habituellement, les personnes se partagent le prix d’un billet à deux, c’est encore mieux pour les petits budgets!

La vignette sert donc de motivateur et facilitateur aux jeunes, adultes et aînés vivants avec une limitation fonctionnelle à participer plus activement et pleinement aux activités de loisir et culturelles du Québec.

Comment ça fonctionne?

Le programme est simple et accessible à tous! Il suffit, pour toute personne ayant une limitation fonctionnelle, de faire une demande en ligne sur le site Internet de la VATL ou de se présenter
dans un organisme accréditeur.

En effet, Zone Loisir Montérégie assure la gestion de la vignette mais ne peut tout faire seul, c’est pourquoi ils sollicitent l’aide d’organismes régionaux spécialisés en toute sorte de limitations fonctionnelles afin de les aider à l’approbation et la distribution des vignettes au travers du Québec. Par exemple, l’organisme de la région de Montréal accréditant les vignettes pour toute personne sourde ou malentendante est l’AQEPA Montréal Régional!

En faisant la demande en ligne, vous recevrez votre vignette dans un délai de 3 à 4 semaines, tandis que si vous allez directement sur les lieux de l’accréditeur, vous la recevrez immédiatement. Le questionnaire en ligne semble long à remplir mais c’est parce qu’il inclut toutes les limitations fonctionnelles.

La vignette comme telle est un autocollant d’environ un pouce carré, qu’il est conseillé de coller sur une carte d’identité avec photo (ex : carte d’assurance maladie). Quand votre carte d’identité est expirée, il vous suffit de faire un renouvellement de votre vignette de la même façon : en ligne ou en personne.

Petit conseil : comme la surdité est un handicap invisible, si vous collez votre vignette à côté d’un autocollant bleu de l’oreille barrée, les entreprises acceptent plus rapidement de donner le billet gratuit!

Où pouvez-vous utiliser votre vignette?

À titre de référence, en 2015, plus  de 24 000 personnes possédaient une Vignette d’accompagnement au Québec et quelques 1 420 entreprises de services touristiques, culturels et récréatifs adhéraient au programme. La vignette est acceptée dans une panoplie d’endroits. Du Musée des beaux-arts de Québec, en passant par le Parc Jean-Drapeau de Montréal, jusqu’au Parc des Ha! Ha! du Saguenay, n’hésitez surtout pas à demander votre billet gratuit.

Vous trouverez une liste exhaustive des lieux acceptant la vignette sur le site Internet, mais je vous conseille de le demander partout où vous allez.

Si toutes les entreprises n’adhèrent pas encore à la vignette aujourd’hui, plusieurs ont des politiques de rabais non écrites pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle. Et même si vous vous faites dire non, vous aurez semé l’information sur ce programme à l’oreille des entreprises et participerez à son rayonnement afin qu’un jour elle soit acceptée partout!

En effet, l’équipe de Zone Loisirs Montérégie et plusieurs autres organismes de loisir (dont AlterGo) travaillent continuellement à recruter de nouvelles entreprises qui adhèrent au programme.

N’hésitez pas également à l’utiliser en dehors du Québec, son rayonnement n’en sera que plus grand!

Pour plus d’informations, pour la liste des lieux participants et pour obtenir votre vignette: Cliquez ici