Connectez-vous maintenant
pour accéder à cette page


Mot de passe oublié?

Pas encore membre?
Apprenez-en plus!

Spécialistes et intervenants

Ma profession : audioprothésiste

La profession d’audioprothésiste est plutôt méconnue de la population générale. Même les utilisateurs d’aides auditives n’en voient qu’une petite partie.

Les audioprothésistes sont titulaires d’un diplôme en Technique d’audioprothèse délivré par le Collège de Rosemont ou le Collège de La Pocatière. En 2011, le Québec a ratifié une entente de reconnaissance mutuelle avec la France ce qui permet aux audioprothésistes diplômés de certaines universités françaises de venir pratiquer au Québec et vice versa.

À la base, cette profession demande de l’empathie et de l’écoute. Il faut savoir comprendre les besoins et les attentes de la personne avec laquelle il est convenu d’entretenir une relation d’aide, afin de lui offrir la solution auditive la plus appropriée à pour ses besoins.

Chaque personne est unique.

Malgré une apparence de similitude entre différents appareils, il peut être plus approprié de travailler avec un certain produit plutôt qu’un autre. Il est du rôle de l’audioprothésiste de connaître les avantages des différents systèmes pour offrir le produit le plus approprié à sa clientèle. Une fois sélectionnées, les aides auditives doivent être ajustées aux besoins du porteur pour lui apporter les meilleurs résultats possibles. Vient par la suite la réadaptation. Compte tenu de la privation de l’audition qui s’est souvent faite sur plusieurs années, il est souvent nécessaire de prendre une période pour se réadapter au monde sonore. L’audioprothésiste est là pour guider le porteur dans sa démarche.

Une fois ces étapes complétées, il y a le suivi. L’audioprothésiste s’assure que les aides auditives correspondent au rendement qu’elles doivent offrir et qu’elles répondent à des normes établies.

Les résultats obtenus avec des aides auditives vont varier selon plusieurs facteurs. L’âge du porteur, le nombre d’années écoulées depuis que la perte d’audition s’est installée, le degré de la perte auditive et, également, le type d’appareil choisi.

L’audioprothésiste tentera de donner les meilleurs résultats possibles avec les outils qui sont mis à sa disposition.  Il existe bel et bien des appareils plus performants que d’autres. Comme c’est  généralement le cas, le prix varie en fonction de la performance, des technologies et des options disponibles. Même s’il est vrai que les technologies de base peuvent convenir dans plusieurs cas, pour d’autres, les avantages qu’offrent les technologies plus évoluées permettront d’obtenir de bien meilleurs résultats.

Comme 53 autres professions, les audioprothésistes sont régis par un Ordre professionnel. Le Code de déontologie de l’Ordre des audioprothésistes du Québec impose un cadre de pratique professionnel en plus d’une formation continue pour s’assurer de toujours être à jour dans la pratique.

Pour plus d’information, contactez l’Ordre des audioprothésistes du Québec au 1-866-676-5117 ou visitez le site internet au www.ordreaudio.qc.ca