Connectez-vous maintenant
pour accéder à cette page


Mot de passe oublié?

Pas encore membre?
Apprenez-en plus!

Ressources et documentation

Le Service Relais Vidéo (SRV Canada VRS) respecte son engagement à fournir accès et possibilités

Extrait du numéro 219 de la revue Entendre : L’accessibilité universelle

Par Pamela Witcher, spécialiste des relations communautaires de SRV Canada VRS

Retour sur le lancement de SRV Canada VRS et son évolution, après dix huit mois de service.

Lors du lancement de SRV Canada VRS partout au Canada, il y a dix-huit mois, l’un des premiers objectifs de l’Administrateur canadien du SRV (ACS) ̶ l’organisme responsable de la création et la livraison du nouveau service ̶ était de rendre ce dernier accessible à tous les Sourds canadiens qui utilisent la Langue des signes. SRV Canada VRS est un service de relais vidéo (SRV) qui permet aux Sourds et Malentendants d’entrer en contact, par vidéo via Internet, avec les utilisateurs du téléphone qui communiquent avec la voix.

Les appels SRV se passent avec l’aide d’interprètes vidéo (IV), qui interprètent les conversations pour les deux parties. L’IV communique soit en Langue des signes québécoise (LSQ) ou en Langue des signes américaine (ASL) avec l’utilisateur SRV, et par la voix avec la personne appelée, soit en français ou en anglais. Le SRV est accessible à partir de téléphones intelligents, de tablettes, de portables ou d’ordinateurs de bureau et donne la liberté aux Sourds et Malentendants de communiquer avec qui ils le désirent.

Développement et croissance rapide

Si l’on se fie aux réussites dès le début, le service SRV Canada VRS arrivait à point. Au cours des dix-huit derniers mois, ce service a bâti une clientèle de plus de cinq mille utilisateurs, qui ont passé près d’un demi-million d’appels. La nature de ces appels s’étend de contacts avec familles et amis, en passant par des appels à la banque et aux médecins, jusqu’à des réunions par téléconférence et des appels d’urgence au 9-1-1.

Depuis le 28 septembre 2017, soit le jour-même de son premier anniversaire, SRV Canada VRS offre le service 24/7, 365 jours par année, une augmentation importante si l’on compare aux 76 heures par semaine offertes le jour du lancement. Aujourd’hui, les clients passent des appels quand ils le désirent, à toute heure du jour, dans tous les fuseaux horaires du Canada. « Les activités des dix-huit derniers mois ont été tellement stimulantes et gratifiantes », d’affirmer Sue Decker, directrice générale et chef de la direction de l’ACS.

Notre objectif était de créer un SRV « fabriqué au Canada » pour aider les gens à faire des appels téléphoniques. Pourtant, le succès de SRV Canada VRS a également validé notre conviction que cet outil fournit à la communauté sourde une toute nouvelle autonomie, en lui permettant de communiquer d’une manière qui lui était jusque-là impossible. Les Sourds appellent eux-mêmes leur banque, commandent une pizza, font des projets avec leurs amis et cherchent du travail d’une façon qui n’était pas envisageable auparavant ».

L’expérience du Québec

Actuellement au Québec, la clientèle LSQ représente environ trente pour cent de la base canadienne d’utilisateurs inscrits à SRV Canada VRS et la popularité du service est en croissance
constante. Pamela Witcher, spécialiste des relations communautaires, originaire du Québec et sourde, affirme que les Québécois accueillent le service de façon positive et en sont satisfaits. « Au cours des quelques derniers mois, j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs Québécois en faisant la promotion du service et en démontrant sa facilité d’utilisation. J’ai pu constater directement à quel point le service transforme notre façon de communiquer ». En plus de rencontrer des gens dans leur communauté partout au pays, SRV Canada VRS les joint également via différentes canaux virtuels comme Facebook, YouTube, la liste de courriels des utilisateurs inscrits et bien sûr, les services de SRV Canada VRS.

« Notre clientèle continue de grandir à mesure que les gens deviennent plus à l’aise avec le service », ajoute Pamela. Toute personne qui désire découvrir le service et son fonctionnement peut se rendre et s’inscrire auprès de Facebook et de YouTube. Ces chaînes contiennent des messages vidéo pratiques sur tout ce qu’il y a à savoir, à partir de la marche à suivre pour devenir client de SRV Canada VRS jusqu’aux dernières nouvelles sur les fonctions, les caractéristiques et les options du service.

Les enfants et les jeunes en particulier ont été ciblés pour s’inscrire au service. Le 10 mai 2017, SRV Canada VRS a élargi les critères d’inscription pour inclure les jeunes membres, avec l’approbation de leurs parents ou tuteurs.

Nouvelles priorités

Au cours des dix-huit derniers mois, les premières priorités ont été de bâtir une clientèle solide et d’assurer aux membres un service de grande qualité, du début à la fin. Un système 24/7 fiable étant maintenant en place, nos nouveaux engagements comprennent la sensibilisation de la population canadienne et des fournisseurs clés comme les banques et les services de santé, les écoles et autres organismes. « Je suis toujours aussi enthousiaste face au potentiel de SRV Canada VRS et de voir s’ajouter continuellement de nouveaux utilisateurs », affirme Sue Decker. « Souvenez-vous : l’accès, ça ouvre bien des portes! »