Connectez-vous maintenant
pour accéder à cette page


Mot de passe oublié?

Pas encore membre?
Apprenez-en plus!

Le dépistage universel

Qu'est-ce que dépistage précoce de la surdité chez le nouveau-né?

Le saviez-vous?

La surdité est une déficience sensorielle présente chez environ 6 bébés sur 1000. Puisqu’elle est invisible, cette incapacité auditive passe souvent inaperçue, même aux yeux des parents et de la famille. Il existe plusieurs types de surdité : néonatale (présente dès la naissance), neurosensorielle (dysfonctionnement de l’oreille interne, des nerfs auditifs ou du cortex auditif), de transmission (problèmes au niveau de l’oreille moyenne et externe) ou mixte. Selon les estimations les plus courantes, au Québec, environ 425 nouveau-nés par an présentent une surdité.

Source: Institut national de santé publique du Québec, 2007. Le dépistage de la surdité chez le nouveau-né : évaluation des avantages, des inconvénients et des coûts de son implantation au Québec.

Pourquoi le dépistage précoce de la surdité est-il nécessaire?

  • Un dépistage précoce permet de poser un diagnostic de surdité avant 3 mois de vie, ce qui permet de gagner un temps précieux et d’amorcer rapidement une réadaptation adéquate.
  • Si l’enfant ayant une déficience auditive est détecté tôt et s’il a également accès à des interventions directement après sa naissance, son potentiel d’apprentissage est significativement amélioré.
  • À long terme, c’est la qualité de vie de l’enfant, son développement et son intégration sociale qui sont affectés positivement.

Comment les tests se passent?

Il y a deux méthodes principales employées dans la détection de perte d’audition chez les nouveau-nés et les jeunes enfants. Sans danger et indolores, elles sont pratiquées lorsque l’enfant dort.

Le test d’émission oto-acoustique (ÉOA)
Un son est envoyé via une sonde placée dans le conduit auditif externe du bébé. Un écho naturel revient de la partie extérieure de la cochlée. Cet écho est enregistré par la partie
microphone du transmetteur et mesuré par l’appareil au chevet de l’enfant. Les enfants qui entendent envoient un écho. Ceux qui ont une perte d’audition plus élevée que 30-40 décibels n’envoient pas d’écho.

Le potentiel évoqué auditif automatisé (PEA-A)
Trois électrodes sont collées sur la tête du bébé et des écouteurs ou sondes auditives sont placés sur ou dans les oreilles de l’enfant. Ceux-ci mesurent l’activité électrique du cerveau. Les sons sont transmis via les écouteurs, une oreille à la fois. Cet appareil enregistre les réponses électriques à la stimulation du son. Ce test évalue les voies auditives de l’oreille externe au tronc cérébral. Ce test est effectué pour identifier des
pertes d’audition d’au moins 30-40 décibels.

Source : Hôpital de Montréal pour enfants

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Le dépistage universel pour tous les nouveau-nés : bientôt partout au Québec?!
Actuellement, un programme de dépistage est en voie d’implantation dans la province de Québec. Toutefois, certains centres hospitaliers offrent déjà des tests précis et fiables.

Renseignez-vous auprès de votre médecin.