Connectez-vous maintenant
pour accéder à cette page


Mot de passe oublié?

Pas encore membre?
Apprenez-en plus!

Actualité

Retour sur la Fin de semaine familiale 2019

Une nouvelle date pour une nouvelle formule !

Cette année, la Fin de semaine familiale de l’AQEPA a eu lieu le 31 août et le 1er septembre 2019 au Village Vacances Valcartier.

À l’occasion des 50 ans de notre organisme, plus de 200 personnes (soient 35 familles avec une surdité et plusieurs anciens membres, partenaires, employés et alliés) se sont réunis dans ce grand complexe dédié aux activités familiales, à proximité de Québec, pour trouver du répit, retrouver ou rencontrer de nouvelles familles et partager leurs expériences communes.

 

Une fin de semaine très spéciale, haute en couleurs, qui laissera à tous les participants des souvenirs ensoleillés et festifs ainsi qu’un attachement toujours plus fort à la grande famille de l’AQEPA.

Des moments de partage dédiés aux parents

Retrouvailles

Comme chaque année, la fin de semaine familiale est un moment privilégié pour les familles venant des quatre coins du Québec qui se retrouve enfin pour partager leurs expériences communes. Arrivés progressivement pendant le samedi matin, les parents ont été accueillis par notre équipe et ont pu confier leurs enfants aux animateurs. Ils ont pu profiter des vastes espaces de l’Hôtel Valcartier pour jaser, relaxer et dîner, pour commencer les activités de l’après-midi dans un état d’esprit apaisé et serein.

Comme chaque année, l’AQEPA Lac St-Jean élabore une activité visant à favoriser le réseautage entre parents : des petits cadeaux souvenirs allant par paire sont pigés au hasard par chaque adulte lors de son arrivée sur place. Ils devront essayer pendant la fin de semaine de retrouver leur « jumeau »!

Conférence : Le stress dans détresse, comment concilier travail et famille ?

Comment vivre en harmonie avec son rôle de parent et aller au travail dans la détente et la joie, comment sortir de la peur, du mode réactionnel et du sentiment de culpabilité, et comment avoir de l’influence sur son jeune pour l’amener à participer sans créer de détresse?

Grâce à une conférence-atelier de 2h30, nos parents ont eu le plaisir de découvrir les précieux conseils d’Emilie Vincent, formatrice Commeunique, prodigués avec humour et optimisme, pour les aider à être des parents et des enfants responsables, heureux et épanouis.

Quelques conseils partagés pour aider à mettre en place des actions concrètes :

  • Identifier les causes de stress pour ainsi travailler à la source et permettre de sortir de ces difficultés.
  • Choisir d’orienter mon esprit vers la réussite d’une vie familiale heureuse avec confiance
  • Transformer le stress négatif en motivation positive en tenant compte des besoins les plus fondamentaux de mes enfants.
  • Nourrir les besoins vitaux et fondamentaux : sécuriser, gratifier, démontrer ma satisfaction, admirer, écouter avec compassion, démontrer l’importance, accepter et être humble.

50 ans de l’AQEPA : l’histoire d’une grande famille

Lors d’un 5 à 7, à la lumière du soleil couchant, malgré la fraicheur de cette fin d’été, les parents se sont rassemblés sur la terrasse autour des membres fondateurs et historiques de l’AQEPA pour souligner 50 années d’actions menées par notre organisme, à l’initiative de Monsieur et Madame Rochette.

Les parents fondateurs, leur fille née avec une surdité et pour qui ils se sont battus, et différents membres et employés engagés depuis de nombreuses années ont livré d’émouvants témoignages. Cette rétrospective a permis de constater toutes les victoires accomplies grâce au travail commun de nombreux acteurs, qui nous amène aujourd’hui à viser l’inclusion sociale, et non plus seulement l’intégration. « J’ai particulièrement apprécié les témoignages des fondateurs, pour leur belle humilité et leur force. », nous a confié un des parents présents.

À noter : parmi les nombreux anciens membres de l’AQEPA qui étaient présents et qui ont eu énormément de plaisir à se retrouver et rencontrer la relève, plusieurs ont signalé leur envie de se réengager pour la cause. Comme on nous le dit souvent « Quand on rejoint l’AQEPA, on ne la quitte jamais vraiment! »

La soirée s’est poursuivie autour d’un méchoui convivial et d’une soirée dansante, avec un photobooth pour garder de beaux souvenirs de cet événement!

Ateliers de discussion

Au lendemain d’une journée riche en informations et en rencontres, nous avons offert aux parents un temps de discussion plus calme et guidé. Nous savons qu’une de leurs attentes, lors de nos fins de semaine familiales, porte sur le partage d’expérience et de conseils.

Deux ateliers de discussions thématiques guidés ont été proposés pour leur permettre d’échanger en petits groupes, dans une atmosphère bienveillante et solidaire, leurs expériences, leurs défis et leurs réussites tout au long de leur parcours de parents d’enfants vivant avec une surdité :

Atelier 1 : “Scolarité : avant, pendant, après?”
animé par Caroll-Ann Després Dubé (AQEPA Québec Métro)

Ce qui ressort de ces ateliers :

  • Un manque de connaissance des parents quant à leurs droits et aux droits de leurs enfants en terme d’adaptation scolaire
  • Plusieurs conseils précieux ont été partagés concernant les moyens favorisant la réussite éducative (notamment l’importance du temps supplémentaire lors des examens et de l’aide aux devoirs)
  • Un partage d’outils et d’informations pour développer un éventuel programme d’aide aux devoirs pourra être envisagé entre l’AQEPA Saguenay et l’AQEPA Bas St Laurent

Atelier 2 : “Famille & surdité : comment trouver l’équilibre?” animé par Mélanie Charest (AQEPA Montréal Régional)

 Ce qui ressort de ces ateliers :

  • L’importance de mettre en place des stratégies de communication et des adaptations au quotidien qui fonctionnent bien pour toute la famille
  • Miser sur les forces complémentaires de chacun
  • Ne pas laisser de côté la fratrie : expliquer la surdité aux frères et sœurs, ne pas les sur-solliciter
  • Beaucoup de travail à la maison (exercices d’orthophonie par exemple) et développement d’une relation particulière qui peut engendrer une relation fusionnelle et une difficulté à se séparer
  • Nécessité de bien sensibiliser la famille élargie aux impacts de la surdité
  • Valoriser la débrouillardise et la capacité d’adaptation des enfants ayant une surdité
  • On sent une évolution dans la société par rapport à la perception de la différence et donc une acceptation de la surdité, mais le travail de sensibilisation doit se poursuivre
  • Les jeunes et leurs parents ont besoin de modèles de réussites pour être rassurés

Témoignages

Les parents d’enfants vivant avec une surdité sont majoritairement entendants. Il arrive donc très souvent qu’ils soient très inquiets quant à l’avenir de leur enfant. Nous savons qu’il est très important de leur partager des modèles de réussite aux profils variés, afin de leur faire prendre conscience des multiples possibilités qui s’offrent à leurs jeunes.

Nous avons donc eu le plaisir d’accueillir trois adultes vivant avec une surdité, pour partager leur parcours personnel et professionnel, leurs défis et leurs réussites, leur rapport à leur surdité et enfin leurs conseils. Ces témoignages sont aussi l’occasion de sensibiliser les parents à d’autres réalités que celles qu’ils connaissent.

  • Karelle Massy (Trois-Rivières), une jeune femme malentendante qui a su comprendre où se trouvaient ses forces et sa combativité, valoriser ses atouts pour enfin trouver la voie qui lui correspond et se lancer dans l’entrepreneuriat.
  • Alexandre Boivin (Saguenay), à travers ses différentes expériences personnelles et professionnelles l’ayant mené jusqu’en France, a su construire une personnalité déterminée et généreuse, résolument tournée vers l’action et l’énergie.
  • Marjorie Gosselin (Sherbrooke), dont la mère s’est battue pendant plusieurs années pour lui offrir la scolarité qui lui correspondait, avec une interprète en langue des signes québécoise, et qui lui a appris à se battre elle-même pour défendre ses intérêts.

Un programme spécial pour les jeunes

La fin de semaine familiale est un moment très attendu par les jeunes de l’AQEPA qui ont toujours autant de plaisir à se retrouver et à rencontrer leurs pairs, qui vivent la même chose qu’eux au quotidien, sans être jugés, tout en profitant d’une gamme variée d’activités récréatives et sportives accessibles.

Un service de garde complet

Quatre techniciennes en petite enfance et/ou mamans ou monitrices expérimentées, soutenues par des bénévoles, ont pris soin des tout-petits pendant 2 jours. Elles ont pu leur offrir des activités stimulantes, grâce aux jouets de la joujouthèque de l’AQEPA Montréal Régional et de Christianne Giard, orthophoniste, prêtés pour l’occasion. Les bambins ont également pu profiter d’un temps de lecture en présence de Nicole De Rouin, notre intervenante du programme de stimulation par la lecture Plaisir de Lire.

Retrouvailles et découvertes

Alors que les 5-8 ans ont assisté à une lecture interprétée en LSQ du conte Les Zoulis par l’autrice elle-même, Monique Loubert, les 9-19 ans se sont retrouvés autour d’une activité brise-glace. L’après-midi s’est poursuivi autour d’activités variées, allant des jeux de société aux jeux collectifs, en passant par du volley-ball et surtout, avec une initiation à un sport souvent méconnu : le Kin-Ball ! Ces activités ont été animées par l’Association sportive des Sourds du Québec, deux entraineuses de Kin-Ball Québec et notre belle équipe de moniteurs. La journée s’est achevée par une soirée cinéma pour les plus jeunes, pendant que les ados ont pu profiter d’un accès illimité pendant 1h aux nombreux jeux d’arcades de l’hôtel.

 

 

 

 

 

 

Une journée de fun au Bora Parc !

Certains parents ont manifesté leur envie d’accompagner les enfants au Bora Parc, nous avons donc souhaité leur offrir cette possibilité. C’est pourquoi nous n’avons pas eu besoin d’engager d’accompagnateurs en plus de nos moniteurs. Les moniteurs, bénévoles et parents présents ont permis d’assurer un ratio moyen d’un adulte pour 3 enfants, outre la présence des surveillants-sauveteurs du parc aquatique, pour une journée passée en toute sécurité.

En bonus …

Cette année, deux kiosques ont été ouverts pour permettre à Jessica Rodrigue, maman de l’AQEPA Bas-Saint-Laurent, de présenter sa gamme de jeux éducatifs Educo, ainsi que pour permettre à Monique Loubert, autrice et orthophoniste, de présenter ses ouvrages Les Zoulis.

Enfin, grâce à la contribution de généreux commanditaires et partenaires, nous avons pu organiser divers jeux et tirages au sort pour offrir aux participants de nombreux cadeaux :

  • 2 laissez-passer pour le Centre de jeux d’hiver du Village Vacances Valcartier
  • 5 Cartes cadeaux Simons d’une valeur de 100$ chacune
  • 2 Certificats cadeaux Cook it d’une valeur de 100$ chacune
  • Une planche de Stand-up Paddle pour enfant, offerte par l’ASSQ
  • Un album et un toutou Les Zoulis, offerts par Monique Loubert
  • Une boite de jeux Éduco Yéyo et les légumes, offerts par Jessica Rodrigue

 

Un appui essentiel de nos partenaires

Afin de pouvoir offrir cette fin de semaine familiale à des coûts abordables pour les familles, nous pouvons compter sur la contribution des AQEPA régionales, basée sur le taux de participation des membres de leurs régions et du soutien de quelques donateurs – notamment nos conférenciers !

Enfin et surtout, nous avons la chance de pouvoir compter depuis plusieurs années, sur la confiance et le précieux soutien de la Fondation des Sourds du Québec, qui a à nouveau contribué au financement de cet événement à hauteur de 5000 $.

Notons également que la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec a contribué pour un montant de 8 000 $ afin de couvrir les dépenses permettant d’offrir du répit aux parents. «Donner du répit à ceux et celles qui consacrent leur temps, leur amour et leur énergie à prendre soin d’un proche privé de son autonomie, voilà l’objectif que notre Fondation s’est donné. (…) », a déclaré la présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francœur.

Ces aides sont indispensables pour l’AQEPA car elles permettent d’offrir cette belle fin de semaine aux familles à des tarifs préférentiels abordables, avec un contenu toujours plus riche et adapté à leurs besoins, et de le rendre accessible pour tous grâce à la présence d’interprètes et d’aides à la communication de qualité. Nous remercions donc ces partenaires financiers de longue date pour leur soutien et leur confiance.

❤ Merci à toutes et tous pour votre soutien et votre participation! ❤